Les dernières années, Facebook est devenu un outil crucial pour l’activisme. Ce dernier permet aux activistes de se connecter et de communiquer entre eux afin d’organiser des manifestations, des boycotts ou d’autres actions. Malheureusement, les activistes qui voyaient Facebook comme un outil qui les aide d’améliorer leur impact, rencontrent à présent de plus en plus d’obstacles qui viennent directement de Facebook.

   Dans certains cas, Facebook bloque les administrateurs des pages activistes en utilisant des arguments très confus ou ils désactivent carrément les pages, parfois sans explications, coupant le contact entre les abonnés de ces pages (parfois plusieurs milliers) en les laissant dans l’incapacité de se reconnecter. Un travail de plusieurs mois ou de plusieurs années se retrouve détruit en quelques minutes. Évidemment, c’est inutile de contester.

   C’est ce qui arrive quand on utilise une plateforme crée par une entreprise qui pèse actuellement des milliards et qui joue sur Wall Street, pour faire de l’activisme environnemental ou politique. Facebook est une entreprise pro-business avec d’innombrables ”puissants” collaborateurs qui font pression au site afin de limiter l’impact des activistes contre leurs intérêts et leurs profits.

   Par exemple, la ”Marche contre Monsanto” (article en anglais) de cette année a été assez populaire autour du globe mais pas sur Facebook. Une invitation (événement) pour joindre la marche à St. Louis dans le Missouri où se trouve le quartier général de Monsanto a été complètement supprimé du média social (article en anglais). L’organisateur de cet événement a reçu un message assez confus disant que l’événement ”violait la déclaration des droits et des responsabilités de Facebook” mais on ne sait toujours pas comment un tel événement viole cette déclaration. Ce qui est clair en revanche, c’est que Monsanto utilise Facebook pour sa communication (publicités qui apportent des sommes astronomiques à Facebook) et ceci pourrait expliquer la suppression de l’événement (article en anglais).

   Il y a d’autres innombrables exemples ou Facebook a bloqué ou supprimé des pages activistes car ces dernières commençaient à avoir un impact assez important, donc gênant. L’argument qui est toujours utilisé, c’est la protection des utilisateurs. Facebook considère les posts accusant ses partenaires comme des spams et prétend ne pas vouloir polluer les actualités de ses utilisateurs par des posts inutiles. Notre page (Jaiundoute) a rencontré ce genre de problèmes deux fois, ce qui nous a poussé à chercher une alternative.

   Actuellement, nous utilisons les carnets de Qwant, une petite entreprise française qui prétend protéger la vie privée de ses utilisateurs. Nous avons effectué quelques recherches et pour l’instant, nous n’avons rien trouvé d’étrange sur cette entreprise. Vous pouvez apprendre un peu plus sur eux à travers cette interview de Thinkerview, accessible ici : ITW Thinkerview. Ces carnets nous permettent de faire plus ou moins le même travail que sur Facebook. L’outil est encore jeune est incomplet mais visiblement, ils évoluent et pour l’instant, nous n’avons pas eu de censure ou un quelconque problème. N’hésitez pas à nous envoyer vos avis sur Qwant si vous avez des infos qui ont pu nous échapper ou nous proposer d’autres alternatives.

   Pour finir, si vous parlez anglais, nous vous invitons à lire l’article original sur les actions douteuses de Facebook accessible ici : ”How facebook may secretly foil your activist plans”.
   Pour jeter un coup d’œil à nos carnets, vous abonner ou commenter, les voici (description et lien) :

   ”À la Une” – Ce carnet est une sorte de Google News mais avec le prisme d’analyse de l’équipe Jaiundoute et le travail de recherche qui va avec.

   ”Réflexion” : Un carnet cumulant des articles, vidéos ou images qui poussent à la réflexion.

   ”Solutions, Alternatives et Positivisme” : Tout est dans le titre. Quelques bonnes nouvelles afin d’ajouter un peu de lumière dans l’obscurité que nous traversons.

   ”Merveilleuse Terre” : Un carnet cumulant des posts qui nous redonnent foi en l’humanité et qui donnent envie de défendre notre planète.

   ”Culture Jaiundoute” : Un film, une chanson, un livre ou une autre œuvre d’art qui stimule la réflexion et la prise de conscience ? Il sera certainement dans ce carnet.

   Évidemment, vous pouvez nous aider à remplir ces carnets en nous envoyant vos propositions par mail.

Source